Située au cœur de Fort-de-France la cathédrale saint Louis  a une histoire extraordinaire.

Les premiers religieux à la Martinique furent les séculiers, puis arrivèrent les Jésuites en 1640, les Dominicains à partir de 1654 et entre 1660 et 1684, les Capucins, originaires de Normandie, mais venus de Saint Christophe.

La première chapelle est construite sur l’emplacement de l’actuelle cathédrale par LOUIS DE CAQUERAY, sieur DE VALMENIERE. Cette chapelle en paille et fourche, bâtie sous le vocable de Saint Louis fut bénite le 30 Janvier 1667.
Elle porte ce nom en l’honneur du roi de France Saint-Louis appelé aussi Louis IX (1226 – 1270).

En juillet 1674, l’église est incendiée et détruite par l’attaque des   Hollandais en guerre contre les Français. Le gouverneur Charles de Courbon-Blénac décide de la remplacer par construction en dur.

Elle fut plusieurs fois victime des événements (incendie, intempéries) avant d’être totalement détruite par le tremblement de terre de 1839 et l’incendie de 1890.

En 1850, le diocèse de la Martinique est créé. Alors que l’église du chef-lieu est en reconstruction, Monseigneur LE HERPEUR, premier évêque du diocèse, décide de s’installer à Saint Pierre et choisit l’église du mouillage à Saint Pierre pour cathédrale.

La cathédrale de Fort-de-France est inaugurée en 1854 en tant que cathédrale,  suite à la création du diocèse de Saint-Pierre et Fort-de-France trois ans plus tôt.

Le terrible incendie qui ravage le centre-ville le dimanche  22 juin 1890, la détruit totalement, de même que des bâtiments et maisons de Fort-de-France.

L’actuelle cathédrale est élevée par l’architecte parisien Pierre-Henri Picq dès 1891 sur l’emplacement de la précédente. Son ossature est entièrement métallique afin de pouvoir résister aux tremblements de terre, mais aussi en référence aux techniques employées alors en métropole par Gustave Eiffel.

Son style néogothique associe élégance, luminosité et légèreté.

Le nouvel édifice est solennellement inauguré le 2 juillet 1895 par Mgr CARMÉNÉ.

Entre 1976 et 1979 l’église est fermée pour rénovation. Le 15 Décembre 1979, la cathédrale rénovée rouvre ses portes lors d’une messe solennelle célébrée par Monseigneur Maurice Marie-Sainte.

Le 9 Octobre 1990 la cathédrale Saint Louis de Fort-De-France est par un arrêté, classée à l’inventaire des monuments historiques.

LA NOUVELLE FLÈCHE DE LA CATHÉDRALE SAINT-LOUIS

L’installation de la nouvelle  flèche est une étape importante dans la restauration de la cathédrale Saint-Louis de Fort-de-France.

Le dimanche 6 Mars 2016, après la messe de 10 h 30, Monseigneur David MACAIRE l’a bénie, avant son installation.

Le lundi 7 Mars 2016, la flèche est posée au –dessus du clocher  58,8 mètres de haut,  en présence de monsieur Didier LAGUERRE,  maire de la ville de Fort-de-France et de nombreux badauds. Ce bel ouvrage a nécessité 2000 heures de travail et a mobilisé d’importants moyens et un dispositif de sécurité exceptionnel.

La flèche pèse 15 tonnes, 10 tonnes de moins que l’ancienne

Les travaux sont exécutés par M Étienne Poncelet, Architecte en chef des Monuments historiques.